Une pêche d’enfer ! / What a ice fishing’s day !

Une journée de pêche sur un lac gelé avec des gars très motivés pour attraper des poissons sous la glace.

English version below….
Cliquez sur les photos pour les afficher en grand format.

Depuis 2 mois que nous sommes là, nous avons vécu pas mal de choses différentes ou exceptionnelles pour deux petits français.
Mais nous sommes toujours partants pour de nouvelles aventures !

Alors quand Kevin nous a proposé de partir faire de l’ice fishing (comprenez de la pêche sur un lac gelé), on a dit oui tout de suite !
Kevin est pisteur à Jackson Hole et amoureux de la pêche.

Ran était excité comme une puce et j’ai décidé d’accompagner les garçons en me disant qu’on allait avoir très froid.
Encore plus quand on a vu que la météo annonçait une tempête pour ce lundi….
Et que les pisteurs nous ont regardé bizarrement quand on leur a expliqué que nous allions pêcher.

Alors lundi, alors que Ran avait posé un congé pour ce jour qui s’annonçait très spécial, nous nous sommes levés à 4h30.
On a préparé les sandwichs, 2 thermos de thé. On s’est habillés avec de multiples couches. On a pris du whisky et des bières….

Kevin nous a récupéré à 6h comme prévu, accompagné de son très bon ami Erik qui est chef à domicile.

Quelle excitation sur la route, dans la voiture, le chemin durant près de 1 heure !

Direction Jackson Lake, situé en plein milieu du Parc National de Grand Teton : le plus grand lac du parc est alimenté par la Snake River. Long de 25 km, large de 11, il atteint 134 mètres de profondeur par endroit.
L’hiver, le lac, situé à 2 000m d’altitude gèle entièrement avec parfois 1,5 m d’épaisseur de glace.

Un endroit magnifique pour pêcher…. sauf que ….

A 8 heures, nous arrivons au Lac, le vent souffle très fort et la visibilité est très réduite.

Nous sommes hyper motivés et nous chaussons nos skis de randonnées (Erik est en ski de fond) pour partir à l’assaut de ce lac qui nous réserve de magnifiques truites.

Kevin et Erik sont des habitués de la pêche (à la mouche ou ice fishing, …) et sont passionnés. Ils nous racontent toutes leurs belles parties de pêche et les poissons que nous pourrions ramener. Erik me fait saliver en m’expliquant comment il cuisinera ces truites avec des petits légumes…..

Kevin emporte avec lui un petit traîneau pour les cannes à pêche, les machines sonars, les pics à glace, la louche, …..
Voilà, on a tout ce qu’il faut ! Et en plus on a le droit de ramener 6 truites par personne avec le permis journée.

On fait une approche d’environ 1/2 heure et Erik nous arrête soudainement : il a enregistré les points GPS pour les spots de pêche. C’est ici que nous allons attraper de belles truites.
On s’arrête et les garçons commencent à casser la glace pour faire des trous.
Ils installent les sonars pour mesurer la profondeur de l’eau (30 mètres semble pas mal) et chacun prend un trou.
Le sonar indique les mouvements des poissons et leur taille.
Dès qu’ils sont installés, ils ont tous les 3 des touches mais ils ne remontent aucun poisson.

Il fait très froid, on raconte plein d’histoires, on rigole beaucoup et on attaque les Budweiser.

Je me rends un peu utile et je deviens la « cleaning lady », enlevant régulièrement la glace dans les trous.
La glace se forme très rapidement, il fait environ -15° et le vent ajoute encore à la sensation de froid polaire.
Au bout de 2 heures, on attaque le whiskey pour rester chaud.

On rigole de plus belle bien sûr.

Les pêcheurs décident de changer d’endroit car les poissons sont sûrement plus loin et hop c’est parti pour de nouveaux trous….
Les bières gèlent aussi vite qu’on les ouvre; on dirait de la glace pilée au goût de bière.

Pour ma part j’alterne avec de la tisane pour me réchauffer, mais on se croirait au pôle nord : tout est blanc autour de nous, on ne voit pas à 10 mètres.

 

Erik et Kevin nous expliquent comme le paysage est trop trop beau quand le temps est clair… les montagnes autour, les berges du lac, les reflets sur la surface de l’eau….
Les poissons ne voient rien non plus car ils ne mangent pas nos jolis appâts….

On va faire quelques 15 trous sur cet immense lac, passer 8 heures dans ce froid polaire, mais on ne prendra aucun poisson.
Un des sonar va rendre l’âme, les cannes à pêche vont s’emmêler, nous n’avons plus de bières et la fatigue se fait sentir.

Nous rentrons tout le matériel, rechaussons nos skis et on rentre à la voiture en skiant (plutôt en zigzag…).

Seuls sur ce grand lac blanc et gelé.

C’était notre journée de Ice Fishing dans le Wyoming.

Mais quelle journée, que de bons souvenirs !

Finalement, on aura passé une journée exceptionnelle avec des gars hyper sympa et passionnés.
Merci Kevin et Erik ! c’était juste génial. On le refait quand vous voulez….

Normalement, un jour de beau temps c’est comme ça….

Drilling for Fish, Teton-Style


Since 2 months that we are here, we lived a lot of different or exceptional moments for two Frenchies. But we are always ready for new adventures!

So when Kevin proposed to go ice fishing (fishing on a frozen lake), we said yes right now!Kevin is a ski patroller at Jackson Hole and a fishing lover.

Ran was excited like a flea and I decided to go with these crazy boys, thinking that we were going to be very cold.
Even more when we saw that the weather forecast a storm for this Monday ….

And that the ski patrollers looked at us oddly when we explained to them that we were going fishing.
So on Monday, Ran rented a ski patroller for this very special day, and we got up at 4:30. We prepared the sandwiches, 2 tea thermos. We took some whiskey and some beers …

Kevin picked us up at 6am as planned, accompanied by his very good friend Erik who is chef at home.
What excitement on the road !  The road for nearly 1 hour.

Direction Jackson Lake, located in the middle of Grand Teton National Park: the largest lake in the park is fed by the Snake River. 25 km long, 11 meters wide, it reaches 134 meters deep in places. In winter, the lake, located at 2 000m altitude freezes completely with sometimes 1.5m thick ice.

A beautiful place for fishing …. except that ….
At 8 am, we arrive at the lake, the wind blows very hard and the visibility is very reduced.

We are very motivated and we take our nordic skis (Erik is on cross-country skiing) to go in the quite middle of this lake, that promises magnificent trouts.

Kevin and Erik are used to fish (fly fishing, ice fishing, …) and are passionate guys. They tell us all their beautiful peaches and the fish we could bring back. Erik makes me salivate by explaining to me how he will cook these trouts with small vegetables … ..

Kevin takes with him a small sled for fishing rods, sonar machines, ice picks, ladle … ..However, we have everything we need!
We make an approach of about 1/2 hour and Erik stops us suddenly: he recorded the GPS points for the fishing spots.
here is the best point to fix today !

We stop and the boys start breaking the ice to make holes. They install the sonars to measure the depth of the water (30 meters seems not bad) and each takes a hole. The sonar indicates the movements of the fish and their size. As soon as they are installed, they have all 3 keys but they do not go back any fish.

It is very cold, we tell a lot of stories, we laugh a lot and we star with the Bud.
I try to be a little useful and I become the « cleaning lady », regularly removing the ice in the holes.
The ice forms very quickly, it is about -15 °C (5 Fareheit) and the wind adds more cold.

After 2 hours, we start with the whiskey to stay warm.We laugh more and more of course. The fishermen decide to change places because the fish are surely further and let’s do some other holes ….

Beers freeze as fast as you open them; it looks like crushed ice with a beer taste.

I alternate with herbal tea to warm up, but here is like the North Pole: everything is white around us, we do not see 10 meters around.
Erik and Kevin explains how the scenery is so gorgeous when the weather is clear … the mountains around, the banks of the lake, reflections on the surface of the water ….

Fishes do not see anything either because they do not eat our pretty baits ….
We will do some 15 holes on this huge lake, spend 8 hours in the cold polar, but we will not take any fish.

One of the sonar will give up, the fishing rods will get tangled, we have no beers anymore and fatigue is felt.
We pack everything, put the stuff in the sled, put on our skis and get back to the car.

Alone on this huge white and frozen lake.

It was our Ice Fishing’s day  in Wyoming !

Finally, we have spent an exceptional day with very kind and passionate guys.

Thank you Kevin and Erik! it was just awesome !

Normally, ice fishing is like that on a sunny day ….

Drilling for Fish, Teton-Style

Articles similaires

1 Comment

Laissez une réponse

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.